Joomla
Chaire Unesco de Bordeaux en Développement Durable

Une chaire UNESCO développe des activités d’enseignement, de recherche et de formation au service du développement économique et humain. Elle s'appuie sur des initiatives locales pour initier des dynamiques internationales. Elle stimule le dialogue Nord-Sud et Nord-Sud-Sud pour faciliter le partage des savoirs.

Une chaire UNESCO est déterminée par un projet et s'appuie sur un réseau international d'établissements partenaires, le réseau UNITWIN. Elle doit définir un programme d'activités, des modalités de travail, un plan de financement et doit être pilotée par un responsable enseignant-chercheur. Son programme est défini pour une durée de 4 ans.

Évaluation des connaissances (2ème phase)

Enquête sur les connaissances et compétences en développement durable
des étudiants de 1ère année (2ème phase)

La chaire UNESCO a mené en 2015-2016, à la demande de la direction de l’éducation et de la jeunesse de l’Organisation internationale de la Francophonie (DEJ/OIF), une enquête sur le développement durable qui avait pour but d’évaluer le niveau de connaissances et de compétences des étudiants de 1ère année à l’issue de leur parcours scolaire. Cette enquête, menée dans 15 universités membres de la chaire UNESCO, reposait sur un ensemble de données recueillies via un questionnaire électronique adressé aux étudiants de 1ère année de ces universités. Les résultats, conclusions et propositions, ont fait l’objet d’un rapport diffusé par l’OIF et l’UNESCO et les principaux éléments ont été présentés en novembre 2016, à Marrakech, lors de la COP 22.

En accord avec l’Institut Francophone de l’Éducation et de la Formation (IFEF) de l’OIF, basé à Dakar, la chaire poursuit ce travail d’évaluation en sollicitant, à partir du mois d’octobre 2017 les Universités qui n’ont pas participé à la première vague. Cette enquête s’appuie sur le même questionnaire que celui utilisé lors de la première phase et il est réalisée selon le même protocole : un questionnaire auquel ont accès les étudiants de 1ère année via un lien http dédié qui leur permettra de répondre directement en ligne et de façon anonyme. Les réponses arriveront directement à Bordeaux où elles seront traitées de manière à donner des informations sur l’état des connaissances et compétences de ces étudiants en matière de développement durable.

Les résultats obtenus lors de la première phase de l’enquête ont permis d’acquérir des informations précieuses sur la mise en œuvre de l’EDD et de faire un certain nombre de propositions sur la formation des enseignants, sur la prise en compte des nouvelles pédagogies, sur les divers canaux d’acquisition de ces  connaissances et compétences en matière d’environnement et de développement durable, etc.. Les résultats de la deuxième vague d’enquête seront largement diffusés, comme lors de la première vague, et intégrés au rapport que présentera la chaire dans le cadre du Programme d’Action Global (GAP) 2015-2019 sur l’éducation au développement durable des Nations Unies/UNESCO.

Il est prévu, en 2018, une conférence à l’IFEF de Dakar pour faire l’analyse de l’ensemble des propositions et faire des recommandations pour améliorer l’éducation au développement durable.

En outre, en liaison avec l’Agence Universitaire de la Francophonie - AUF, est envisagée une deuxième série d’enquêtes s’adressant aux étudiant en fin de 3ième année afin d’évaluer, par le biais d’un nouveau questionnaire mais selon le même protocole, les avancées acquises lors des trois années d’Université.