Joomla
Chaire Unesco de Bordeaux en Développement Durable

Une chaire UNESCO développe des activités d’enseignement, de recherche et de formation au service du développement économique et humain. Elle s'appuie sur des initiatives locales pour initier des dynamiques internationales. Elle stimule le dialogue Nord-Sud et Nord-Sud-Sud pour faciliter le partage des savoirs.

Une chaire UNESCO est déterminée par un projet et s'appuie sur un réseau international d'établissements partenaires, le réseau UNITWIN. Elle doit définir un programme d'activités, des modalités de travail, un plan de financement et doit être pilotée par un responsable enseignant-chercheur. Son programme est défini pour une durée de 4 ans.

GAP EDD : Programme d'action global pour l'éducation au développement durable

3ème conférence internationale des partenaires du GAP EDD de l' UNESCO
Costa Rica, 23-30 avril 2018

Du 23 au 30 avril, l'UNESCO a réuni, à San Jose de Costa Rica, le réseau des partenaires du Programme d'Action Global 2015-2019 pour l'éducation au développement durable. La chaire UNESCO francophone pour l'EDD était présente en tant que partenaire du GAP, au même titre que l'IFEF/OIF. A cette occasion, la chaire a présenté un poster qui faisait le point sur l'enquête menée en 2016 et 2018 sur les avancées en matière d'EDD dans le système scolaire francophone à la demande de l'OIF (cf. poster).

Cette conférence, organisée par le bureau de l'UNESCO au Costa Rica avait essentiellement pour but de rassembler les divers partenaires afin d'envisager les futures orientations du GAP après 2019, mais également de considérer les actions et les orientations du GAP par rapport à l'agenda 2030 des Nations Unies pour le développement durable et les 17 ODD.

Dans sa résolution 72/222 relatives à "l'éducation pour le développement durable dans le cadre de l'agenda 2030 pour le développement durable", l'assemblée générale des Nations Unies souligne plus particulièrement deux points : demande à l'UNESCO de poursuivre son mandat pour diriger l'agenda 2030 pour l'éducation et conforte le rôle de l'UNESCO comme acteur clé pour faire de l'éducation de qualité le moyen de mener à bien les objectifs de développement durable.

Un certain nombre de questions et de propositions ont été abordées lors de la conférence au Costa Rica :

  • Comment soutenir la réalisation des ODDs au travers des démarches éducatives;
  • Est-il souhaitable,  afin d'être plus efficace et plus visible, de regrouper les ODDs en 3 grands thèmes (Planète, Peuple, Prospérité) au lieu de 5  P précédemment retenus (Planète, Peuple, Prospérité, Paix, Partenariat);
  • Mettre l'accent sur les relations entre les diverses initiatives développées en référence aux ODDs;
  • Développer les partenariats avec les divers acteurs de la société et revenir à un seul groupe de partenaires du GAP au lieu des 5 groupes existant en référence aux 5 actions prioritaires actuellement retenues.

Les ODDs doivent être atteints grâce à l'éducation et notamment en renforçant quatre initiatives :

  • Fournir un meilleur encadrement pédagogique;
  • Soutenir les initiatives nationales;
  • Multiplier les actions menées sur le terrain;
  • Renforcer la promotion et la communication relative à l'EDD en lien avec les ODDs.

Toutes ces recommandations devraient se concrétiser au cours des mois à venir et les résultats obtenus seront présentés lors de la prochaine conférence réunissant les partenaires du GAP en juin juillet 2019.